• La Liberté - Une coopérative rêve des PassereauxUn groupe souhaite investir le bâtiment brocois pour y vivre de manière écologique et solidaire

    STÉPHANE SANCHEZ

    Broc »

    A ce jour, ils sont onze membres pour la plupart fribourgeois – jeunes ou retraités, seuls ou en couple, psychiatre, ingénieur, agriculteur ou jardinier. Tous aspirent à vivre autrement et de manière «éco-logique». En juin 2019, ils ont approuvé les statuts de leur «coopérative de vie», la Coopérative d’habitation Ecolieux Gruyère. Et c’est vers Broc que le groupe lorgne désormais. Plus précisément vers l’ancien centre d’hébergement de requérants d’asile des Passereaux, fermé en juillet 2019. «Ce serait un lieu parfait», glisse la Brocoise Christiane Kolly, secrétaire de la coopérative.

    La Gruérienne est à l’origine de la démarche. L’étincelle? «En 2010, j’ai passé six mois à Damanhur, dans l’une des...  lire la suite

     
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Joyeux Noël et bonne année 2020

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • L'assemblée constitutive de la Société Coopérative Ecolieux Gruyère a eu lieu le dimanche 16 juin 2019. Les statuts ont été approuvés par le Président élu et par les 7 autres membres du comité.

    Télécharger les statuts - Télécharger la charte étique - Télécharger la raison d'être

    Photos d' Anne Delabays

    Société coopérative Ecolieux Gruyère

    Société coopérative Ecolieux Gruyère

    Société coopérative Ecolieux Gruyère

    Société coopérative Ecolieux Gruyère

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Préparation de la journée exceptionnelle du 16 juin 2019

    Préparation de la journée exceptionnelle du 16 juin 2019

    Préparation de la journée exceptionnelle du 16 juin 2019

    Préparation de la journée exceptionnelle du 16 juin 2019

     Photos d'Anne D

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
    • Dialogue pour un écolieuDepuis que vous m'avez parlé de l'idée d'un Bed & Breakfast communautaire et que j'ai vu les photos du Château de Granges-Marnand... je n'arrête plus de rêver...
    • Moi aussi ! Ah tiens, c'est sur le Canton de Vaud !
    • Et je me pose également des questions concrètes. J'espère que ça ne vous embête pas d'y répondre.
    • A combien devrait s'élever le montant des fonds propres par personne ?
    • On parle de 1000 chf par futurs m2 habités.
      Par exemple, pour moi une belle et grande pièce de 40 m2 m'irait bien. Donc pour moi 40'000 chf. Pour l'acquisition d'un bien, habituellement, il faut compter entre 20 et 25 % de fonds propres. Pour Granges-Marnand, cela ferait 900'000 chf à 1'100'000 chf.
      Le Canton et la Confédération accordent des prêts. 
      Il faudrait se fixer sur l'objet car il y en a d'autres, et ensuite faire une étude de projet.
      Les personnes signent en parallèle une lettre de promesse de prendre un bail le moment venu.
    • Quels seraient les statuts juridiques des copropriétaires, cohabitants?
    • Il y a une société coopérative existante "Bâtir groupé" que nous pourrions utiliser en devenant membre et en achetant des parts sociales pour le montant correspondant au nombre de m2 que nous désirons occuper multiplié par 1000.
      Nous pourrions aussi créer notre propre coopérative.
      La coopérative, c'est le statut juridique le mieux adapté il me semble.
    • Y a-t-il des agriculteurs, maraîchers qui sont intéressés par le projet?
    • Pour l'instant, dans le projet, il n'y a pas d'agriculteur ou de maraîcher.
      A première vue, trouver un paysan qui serait d'accord de se joindre à nous serait une bonne idée, d'autant plus que beaucoup de paysans avec petite à moyenne entreprise "tirent le diable par la queue".
    • Je vous souhaite une très bonne prochaine réunion.
    • Oui merci, c'est le 16 septembre et puis les 16 de chaque mois.
      Ce qu'il faut pour que le projet démarre, c'est un groupe de personnes volontaires, prêtes à s'engager, prêtes à retrousser les manches, à investir leurs économies ou leurs 2e piliers, d'accord aussi de rester solidaires si tous les logements ne sont pas loués.
    • Merci d'avance pour toutes ces informations et cordiales salutations
    • Avec plaisir !

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Atelier nouveaux modèles d'organisation le lundi 10 sept

    Animé par Marc M. et Marc R.

    De Gouvernance distribuée & organisations opales

    lundi 10 septembre 2018 de 18:30 à 20:30 

    Détails

    De nouvelles méthodes organisationnelles participatives ont émergé depuis les années 60, en particulier la sociocratie. Aujourd’hui, l’holacratie et l’entreprise libérée sont en vogue et les grandes entreprises suisses s’y intéressent (la Poste, Swisscom, les CFF, etc.).

    Le modèle des organisations pyramidales montre ses limites, que ce soit dans le monde des entreprises ou des associations. De nouvelles formes d'organisation émergent et préparent le terrain au prochain changement de paradigme.

    Cet atelier s'adresse à tous ceux qui sont intéressés aux nouvelles formes d'organisations qui émergent et qui offrent un changement de paradigme du modèle de fonctionnement des entreprises, associations et coopératives. Durant l’atelier, les grands principes de la gouvernance participatives seront présentés et mis en pratique par des exercices.

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique